Aller au contenu principal
Soft Skills & Hard Skills

Soft-skills: Le pouvoir de l’autodiscipline: devenez la personne que vous admirez

eye 2523 Publié le 18 Apr. 2023
Soft-skills:
tag ##DéveloppementDesCompétences

Eh bien, qu'attendez-vous pour devenir la personne que vous admirez? Vous croyez peut-être que ces qualités sont innées et hors de votre portée. Détrompez-vous! Vous avez le pouvoir de vous transformer en la personne que vous admirez en faisant preuve de volonté, d'effort et d'autodiscipline. Certes, c'est plus facile à dire qu'à mettre en pratique, mais rappelez-vous que ce n'est PAS IMPOSSIBLE, comme le démontrent les succès des personnes que vous admirez !

Pourquoi l’autodiscipline ?

La plupart d’entre nous ont tendance à toujours laisser au lendemain ce qu’on doit faire aujourd’hui. Cette attitude de procrastination nous laisse un sentiment d’échec et de frustration, et nous avons l’impression de ne pas pouvoir sortir de ce cercle vicieux. Et tout cela par manque d’autodiscipline.

L’autodiscipline est une compétence pivot qui permet d’acquérir et de développer d'autres compétences comme la persévérance, la résilience, l’engagement, l’endurance, l'auto-motivation, la confiance en soi, la rigueur, l’organisation, l’autonomie… etc.
C’est donc LA compétence fondamentale pour réussir. 
Et la bonne nouvelle est que cette compétence se développe et se perfectionne par la pratique. Une pratique assidue de tous les jours, jusqu’à ce qu’elle devienne une habitude, une attitude inconsciente.

L’autodiscipline à l’épreuve scientifique

L'autodiscipline serait d’ailleurs un prédicteur plus fiable de la réussite que le QI (quotient intellectuel). Une étude menée par la psychologue Angela Duckworth a montré que les personnes qui ont une plus grande capacité d'autodiscipline sont plus susceptibles de persévérer dans leurs objectifs à long terme, même lorsqu'elles rencontrent des obstacles ou des échecs. 
En outre, l'autodiscipline est également essentielle pour maintenir la motivation à long terme.  Lorsque nous essayons de développer de nouvelles habitudes, comme se mettre au sport ou manger plus sainement, il est souvent difficile de maintenir ces habitudes sur le long terme. 

Des études ont démontré qu’une fois que l'on crée un nouveau schéma de comportement, sortir courir ou résister à la tentation des pains au chocolat devient aussi automatique que n'importe quelle autre habitude.
Les personnes qui ont une plus grande capacité d'autodiscipline sont donc plus susceptibles de maintenir de nouvelles habitudes sur le long terme.

Et selon une étude de 2013 ces personnes seraient plus heureuses que les autres également. Cette étude a fait ressortir que les personnes auto-disciplinées arrivaient plus facilement à éviter les comportements néfastes pour leur santé, et ne perdaient pas de temps à remettre en question leurs choix. Une fois qu’elles avaient pesé le pour et le contre, elles prenaient la décision de mettre en place un comportement positif et s’y tenaient sans être influencées par leurs émotions ou envies du moment.

Comment développer l’autodiscipline ?  Les 3 étapes essentielles 

1. Connaître ses motivations

L'autodiscipline nécessite un carburant pour fonctionner, et ce carburant, c’est votre motivation intrinsèque. Sans elle, vous n’arriverez pas à vous concentrer ni à rester constant.e pour atteindre vos objectifs.
Identifier tout d’abord votre “pourquoi”, votre but, votre croyance, la force qui vous donne envie de vous dépasser.
Commencez par vous poser des questions sur ce que vous voulez être ou accomplir, quelles habitudes vous voulez développer ou bien quel comportement changer. 

Plus vous identifierez vos raisons et plus vous serez motivé.e pour mener telle ou telle activité jusqu’au bout, ou à pratiquer telle nouvelle habitude constamment. 

Maintenir des niveaux d'énergie sains et un engagement fort sont des éléments indispensables pour rester autodiscipliné.e.

2. Établir des objectifs précis 

Après avoir identifié les bonnes raisons, vous devez maintenant définir des objectifs clairs et précis, avec des délais réalistes et des étapes pour mesurer votre progression.
Commencer par des petites étapes. Vous pouvez par exemple commencer par vous lever un peu plus tôt chaque jour pour vous permettre d'avoir plus de temps pour vous concentrer sur vos objectifs de la journée.

Si vous avez du mal à vous concentrer, utilisez la technique Pomodoro : assignez-vous 25 minutes pour finir une tâche, cela vous permettra d’avancer par étapes et sans vous déconcentrer et vous décourager. 

Visualisez l’autodiscipline comme un muscle mental qui peut être développé et renforcé avec le temps de manière progressive.

3. Créer des routines 

Les routines aident à établir des habitudes qui renforcent votre autodiscipline. 
Une routine bien planifiée permet de mettre en place des habitudes et des automatismes qui faciliteront la réalisation de vos objectifs.
Pour cela, planifiez vos journées en avance et suivez une routine quotidienne pour vous aider à rester concentré.e et motivé.e.
Commencez par prévoir un planning pour chaque jour de la semaine en notant toutes les tâches importantes et en vous y tenant.
Soyez réaliste, établissez une liste des 3 priorités par jour et commencez à travailler sur ce qu’il y a de plus important. Ces petites réussites au quotidien vous donneront la motivation nécessaire pour progresser. 
Recadrez vos objectifs si nécessaire, le stress et la pression mentale sont les ennemis de l’autodiscipline. Soyez positif dans vos intentions et dans leur réalisation. 

Assumez pleinement toutes vos actions, vos échecs comme vos réussites. Apprenez de vos erreurs pour corriger le tir et faire mieux, encore et encore.

Platon a dit que “la victoire sur soi est la plus grande des victoires”.
Alors qu’attendez-vous pour devenir la personne que vous admirez le plus ?

Lucia Mititel

Directrice Communication et Marketing Digital - Central Test

Ces articles peuvent également vous intéresser
Soft Skills & Hard Skills | 07 mai 2024
Comprendre le stress: quand le bien-être respire le parfum de la sérénité

Le stress, ce compagnon insidieux de nos journées chargées, peut être à la fois un moteur et un obstacle. Comment transformer ce stress en un allié ? Avant de répondre à cette question, demandez-vous : quand avez-vous ressenti pour la dernière fois le poids oppressant du stress ?

Soft Skills & Hard Skills | 29 avr 2024
Comment choisir les bonnes compétences transversales pour son entreprise ?

Les compétences transversales !... Ces fameuses compétences de l’avenir que l’on peut utiliser à toutes les sauces et qui promettent de garantir la croissance et la pérennité de votre entreprise. C’est bien joli, mais concrètement, vous ne savez toujours pas par quel bout les appréhender.

INSCRIVEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER

images newsletter