Aller au contenu principal
Soft Skills & Hard Skills

Soft-skills : Comment développer la pensée critique des managers ?

eye 1336 Publié le 28 Mar. 2023
Transformez
tag #Compétences managériales #Leadership

Comment être sûr de prendre les bonnes décisions ? … Est-il possible d’avoir cette certitude lorsque l’on décide ? … Malheureusement, ce n’est bien souvent qu’à postériori que l’on peut le savoir. La décision comporte toujours cette inévitable part de risque puisqu’elle ne tient compte que des données passées et présentes. 

Ceci dit, il y a moyen de renforcer la fiabilité de nos décisions grâce à une compétence d’exception : la pensée critique. Elle compte parmi les compétences les plus prisées actuellement par les entreprises. En plus d’intervenir dans l’efficacité des décisions, la pensée critique évalue avec justesse la complexité du monde dans lequel nous vivons et facilite la recherche de solutions originales. 

Qu’est-ce que la pensée critique ? 

À mi-chemin entre savoir-penser et savoir-être, le raisonnement critique est une combinaison d’aptitudes cognitives et de soft skills. C’est une façon de raisonner efficacement et consciemment, mais aussi une manière d’être face au monde et de le questionner afin d’en saisir la complexité.

La pensée critique s’appuie ainsi sur un raisonnement logique aiguisé qui sollicite l'ouverture d'esprit, l’humilité intellectuelle et la confiance en soi. Ces composantes permettent à la personne d'évaluer les informations sous plusieurs angles, de les remettre en question et de parvenir à des conclusions éclairées afin de décider ce qu'il faut croire ou faire.

En utilisant la pensée critique, la personne se demande : « Quel est le cœur du problème ? », « Quelle approche dois-je utiliser pour le résoudre ? », « Ces données me permettent-elles bien de tirer cette conclusion ? », « Cet argument n'est-il pas en opposition avec celui-ci ? », « Si cela est vrai, alors qu'est-ce que cela entraîne ? »…

Pourquoi la pensée critique est importante ? 

La pensée critique est particulièrement importante pour les personnes qui occupent des postes de gestion et de direction, car ces fonctions exigent de prendre des décisions complexes qui peuvent avoir des conséquences importantes pour l'organisation et ses parties prenantes. Les cadres et les dirigeants doivent être capables d'évaluer les informations de manière objective, d'identifier les préjugés et les hypothèses, et de parvenir à des conclusions éclairées. 

La pensée critique permet également aux managers et aux dirigeants d'anticiper et de répondre à des circonstances changeantes, d'identifier les opportunités d'innovation et de prendre des décisions stratégiques qui s'alignent sur les objectifs et les valeurs de l'organisation. 

Comment la développer ? 

Voici trois conseils pratiques permettant aux managers d'améliorer leurs capacités de raisonnement critique :

Jouer au détective : La pensée critique implique cette rigueur intellectuelle où rien ne doit être pris pour acquis. À l’ère où Internet nous bombardent en informations de toute sorte, et où les fausses informations usent de subtilité pour éviter d’être démasquées, la pensée critique est plus que jamais de mise pour garantir une lecture juste du monde environnant. En jouant au détective, les managers peuvent approfondir un sujet, remonter à la source, chercher des preuves, croiser plusieurs informations, bref, faire preuve de discernement pour démêler le vrai du faux et se faire une opinion la plus juste et objective possible.

Rechercher des points de vue différents : Une des difficultés avec la pensée critique est liée au biais de confirmation. Les gens ont naturellement tendance à considérer les informations et les idées qui confirment les leurs. C’est mentalement moins exigeant mais dans la réalité, les personnes se privent d’informations riches et pertinentes pour étayer les faits ou la situation. Ainsi, les managers peuvent s’exercer à rechercher des points de vue différents. Pour ce faire, ils peuvent constituer un réseau de personnes ayant des personnalités, des expériences et des vues différentes. En les écoutant activement et en tenant compte de leurs points de vue, les managers peuvent élargir leur propre compréhension de questions complexes et prendre des décisions plus éclairées.

Faire preuve d'humilité intellectuelle : Le doute et la remise en question n’est pas un signe de faiblesse, bien au contraire, il s’agit d’une ouverture à comprendre autrement ce qui nous entoure et à élargir notre socle de connaissance en fonction de nouvelles informations. Cela implique de reconnaître et d'admettre ses propres limites et préjugés, et d'être ouvert au retour d'information et à la critique. En cultivant l'humilité intellectuelle, les managers peuvent devenir plus réceptifs à d'autres perspectives et plus enclins à remettre en question leurs propres hypothèses et croyances.

Outre ces conseils, les managers peuvent également bénéficier de formations continues en matière de pensée critique. Il peut s'agir d’ateliers, de séminaires, d’exercices individuels réguliers ou de cours axés sur les compétences et les techniques de réflexion liés à la pensée critique. En s'engageant à apprendre et à s'améliorer en permanence, les managers peuvent développer et affiner leurs capacités de réflexion critique au fil du temps, afin de devenir des penseurs efficaces et des décideurs de confiance.

Helen Simard

Conseillère d'orientation spécialisée en psychométrie

Ces articles peuvent également vous intéresser
Soft Skills & Hard Skills | 07 mai 2024
Comprendre le stress: quand le bien-être respire le parfum de la sérénité

Le stress, ce compagnon insidieux de nos journées chargées, peut être à la fois un moteur et un obstacle. Comment transformer ce stress en un allié ? Avant de répondre à cette question, demandez-vous : quand avez-vous ressenti pour la dernière fois le poids oppressant du stress ?

Soft Skills & Hard Skills | 29 avr 2024
Comment choisir les bonnes compétences transversales pour son entreprise ?

Les compétences transversales !... Ces fameuses compétences de l’avenir que l’on peut utiliser à toutes les sauces et qui promettent de garantir la croissance et la pérennité de votre entreprise. C’est bien joli, mais concrètement, vous ne savez toujours pas par quel bout les appréhender.

INSCRIVEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER

images newsletter