Aller au contenu principal
Soft Skills & Hard Skills

Comment améliorer votre résilience en cultivant un état d’esprit positif

eye 369 Publié le 02 Dec. 2021
Comment
tag ##Développementdescompétences

Résilience - Nous avons très souvent entendu ce mot ces derniers temps. La résilience, comme on le sait, est la capacité à rebondir face à des situations éprouvantes ou complexes. Le milieu professionnel est sujet à des facteurs qui provoquent des tensions entre les salariés, qu'il s'agisse de conflits sur le lieu de travail, de changements brusques concernant le poste, d'un marché du travail compétitif, etc. Faire face à ces défis exige des compétences plus fines, des soft-skills, et c'est là que la résilience prend toute son importance.

Dans le contexte de la pandémie, les entreprises et les institutions qui ont su gérer efficacement les crises, les planifier et s'y préparer ont pu résister et en sortir plus fortes. Au fil de cet article, nous allons voir en quoi la résilience est importante mais nous allons aussi apprendre comment la stimuler grâce à l'acceptation de soi et à un état d’esprit positif.

Pourquoi la résilience est-elle devenue une compétence indispensable ?

Une enquête menée par CV-Library (2019)* a démontré que 57,7 % des employeurs jugeaient la résilience comme l'une des principales compétences recherchées chez un candidat. Alors, pourquoi la résilience prend-elle plus d'importance ? Tout simplement parce qu'elle joue un rôle primordial dans le quotidien d'un employé. Voyons de quelles façons :

  • Elle est utile à l'employé pour persévérer dans son travail même lorsqu'il est confronté à des difficultés. Tous les emplois ont leur lot de difficultés, mais si une personne est peu motivée et commence à abandonner parce qu'elle n'est pas en mesure de relever les défis, il est possible qu'elle doive renforcer sa résilience.
  • La résilience englobe des sous-facteurs tels que la gestion du stress et la flexibilité, qui permettent aux employés de se relever rapidement de situations complexes et de ne pas se laisser submerger par les objectifs ou les délais. Elle donne la détermination et l'inspiration nécessaires pour accomplir les tâches et même mieux planifier ce qui est à venir en tenant compte des éventuels challenges.
  • Elle favorise la productivité et la performance au travail. L'individu est capable de se donner au maximum et de ne pas permettre aux obstacles qui se dressent sur son chemin d'affecter son rendement.
  • Pour terminer, les chercheurs ont prouvé à maintes reprises que la résilience et le bien-être sont étroitement liés.

La résilience est une sorte de compétence fondamentale qui débouche sur certaines des compétences générales les plus recherchées, comme l'adaptabilité, l'attitude positive, la gestion du stress et la résolution de problèmes. Heureusement, la résilience peut être mise en pratique et développée !

Comment renforcer sa résilience pour avoir une vie professionnelle épanouie ?

Notre solution
Acceptation de soi + état d'esprit positif  = Renforcement de la résilience 

L’acceptation de soi – Elle se définit comme la capacité d'un individu à accepter ses spécificités et sa personnalité, qu'elles soient bonnes ou mauvaises. Elle agit comme une barrière contre les critiques et les épreuves, et permet de croire en ses propres capacités. Elle permet à un individu d'évaluer ses atouts et ses faiblesses et d'avoir une compréhension nette de qui il est et où il se trouve actuellement en ce qui concerne le travail, les relations, la vie personnelle, etc. L'acceptation de soi est le résultat de la prise de conscience de soi.  L'acceptation de soi découle de la prise de conscience de soi. Une fois que l'on a pris conscience de soi et que l'on peut accepter ses aspects positifs et négatifs, cela se traduit par une meilleure estime de soi et un fort sentiment de confiance en ses capacités face à l'adversité ! Voici quelques conseils pour prendre conscience de soi et renforcer ainsi sa résilience :

  • Consacrez du temps à la prise de conscience de vous-même en passant un test de personnalité ou d'intelligence émotionnelle, pour savoir où vous en êtes et qui vous êtes en tant qu'individu.
  • Méditez sur vos forces et vos défis.
  • Solliciter l'aide de psychologues agréés, si besoin.

À travers ce processus, vous serez en mesure de voir de quelle façon votre état d’esprit affecte les performances quotidiennes et la capacité à affronter les défis. Mais l'acceptation de soi ne consiste pas seulement à reconnaître ses imperfections, elle consiste aussi à se perfectionner. Si nous souhaitons mener une vie épanouissante, nous devons aussi évoluer ! Cela nous conduit à la partie suivante de la question, à savoir adopter une mentalité positive.

Mentalité positive – Il faut distinguer deux types de mentalités, l'une étant la "mentalité de croissance" et l'autre la "mentalité stagnante". Les personnes ayant une mentalité figée/stagnante pensent qu'elles sont comme elles sont, qu'il n'y a pas de place pour le progrès et qu'elles s'enlisent dans les échecs. Elles évitent les défis, ne tiennent pas compte des retours, ont une faible estime d'elles-mêmes et ne croient pas en leurs capacités. Les personnes qui ont une pensée axée sur la croissance sont plus réceptives aux défis, considèrent l'échec comme une étape vers le succès et se surpassent activement lors de ces défis.

Une mentalité positive favorise la fixation d'objectifs ambitieux et la recherche constante de l'excellence, de nouvelles expériences et de nouvelles connaissances. De ce fait, lorsqu'une personne est confrontée à des changements, elle peut rapidement s'adapter et se réjouir d'apprendre quelque chose de nouveau. Voici donc comment vous pouvez cultiver un état d’esprit positif et ainsi développer votre résilience:

  • Fixez-vous des objectifs pour travailler sur vos imperfections (par exemple, si votre atout est d'avoir le sens du détail lorsque vous effectuez une tâche, mais que vous avez tendance à ne pas respecter les délais, alors fixez des objectifs qui vous aideront à mieux gérer votre temps).
  • Relevez des challenges, soyez à la recherche active de ces challenges et essayez constamment de faire quelque chose de nouveau.
  • Tenir un journal pour noter les choses que vous apprenez à chaque échec afin que cela s'ajoute à votre bagage d'expérience et ouvre la voie vers le chemin de la réussite.

Pour terminer, nous connaissons tous le dicton de Confucius mentionnant qu’il n’y a qu’une seule chose dans la vie qui ne change jamais, c’est le changement. Et peu importe les changements que le monde va connaître, accepter notre place et ce qui se passe et vouloir grandir à travers le changement nous aidera toujours à surmonter les défis et à être résilients pendant les périodes difficiles et éprouvantes !

Nishita Paul

Consultante R&D en psychologie du travail, Central Test

Ces articles peuvent également vous intéresser