Aller au contenu principal
Bien-être au travail

Retour au travail : comment assurer le bien-être de vos employés ?

eye 157 Publié le 31 Aug. 2020
travail
tag #Risques psychosociaux

Une étude récente le montre : 40% des salariés jugent le retour au travail inquiétant au regard des risques de contamination au Covid 19 [1]. Craintes pour la sécurité, tensions liées à la gestion de crise, incertitude constante …  les sources de malaise associées à la reprise sont nombreuses et risquent d’entraîner, à terme, une démotivation des collaborateurs.

Il est donc plus que jamais indispensable d’adopter une véritable démarche d’amélioration du bien-être professionnel qui tient compte des spécificités de la période actuelle.

Assurer le besoin de sécurité

 Dans une situation où toute proximité physique est désormais associée à un risque pour notre santé, il est important de rassurer les collaborateurs quant à la sécurité sur le lieu de travail. Adopter un protocole sanitaire qui permet une protection physique est dans ce cadre indispensable. Lavage des mains, distances de sécurité, nettoyage du matériel … Tout doit être pensé pour que l’ensemble des salariés puisse se sentir en confiance dans les locaux de l’organisation. Cependant, ces protocoles ne sont pas toujours suffisants. Et pour cause, l’association qui s’est créée entre proximité physique et danger peut être longue à déconstruire.

Heureusement, des solutions existent pour rassurer les collaborateurs pour qui le protocole sanitaire pourrait ne pas suffire. L’important est de recréer un lien de confiance avec les salariés.

Cela passe notamment par une bonne communication ! En tant que manager, il est notamment important :

  • de valoriser régulièrement les collaborateurs, en soulignant l’importance de leur contribution pour l’entreprise.
  • de vous montrer disponible pour les collaborateurs qui souhaiteraient vous faire part de leurs difficultés (n'hésitez pas à envoyer un mail pour le faire savoir !)
  • d’avoir un discours fiable : pas de fausses promesses, pas d’informations erronées ! On joue la carte de l’honnêteté.

Apaiser les tensions et les conflits

Quelle qu’ait été la politique de gestion de crise adoptée par une entreprise, il est possible qu’elle ait suscité un certain sentiment d’injustice au sein des équipes. Les témoignages qui vont dans ce sens sont d’ailleurs nombreux [2] ! Afin de recréer du lien entre les salariés et d’apaiser les potentielles tensions, on mise une fois encore sur … la communication !

En tant que dirigeant ou manager, le premier réflexe à adopter est de faire le choix d’une communication organisationnelle irréprochable. Cela passe notamment par une transparence sur les processus de décision. Expliquer aux salariés l’ensemble des décisions qui ont été prises pendant la période de confinement, ainsi que les raisons qui les ont motivées, permettra de recréer un sentiment de justice. Pour renforcer encore ce sentiment, pas question de communiquer par mail ou au détour d’un couloir. On réunit (dans la mesure du possible) l’ensemble des salariés et on s’adresse à eux de manière formelle. On assure ainsi aux salariés qu’ils disposent tous des mêmes informations, ce qui participe à la confiance qu’ils placeront dans l’organisation.

 Renforcer le sentiment de maîtrise

Autre caractéristique de cette période de crise : l’incertitude qui entoure les mois à venir peut avoir des conséquences particulièrement importantes pour la motivation et le bien-être des employés. Même pour les plus aguerris d’entre nous, avoir le sentiment de contrôler un minimum son environnement est indispensable. Alors pour éviter toute baisse de motivation dans ses équipes, on renforce ce sentiment de contrôle et de maîtrise !

Il est du rôle du manager d’accompagner les employés vers une meilleure gestion de l’incertitude. Il s’agit ici de permettre aux collaborateurs de prendre conscience de leurs réussites, mais également des possibilités d’entraide qui existent au sein de l’équipe. Quelques pratiques simples permettent aux managers de contribuer à cet objectif :

  • félicitez régulièrement les salariés, pour leurs résultats mais aussi pour leurs compétences, leur investissement, leur bienveillance…
  • segmentez tous les projets en objectifs à court terme, ce qui permettra à vos équipes d’avoir un sentiment de réussite plus régulier
  • intégrez des sessions de travail collaboratif régulières pour favoriser l’entraide et le soutien entre les salariés !

En résumé, ces dernières semaines ont mis en lumière de nouvelles difficultés professionnelles associées à la reprise du travail sur le terrain. Une bonne occasion de repenser ses pratiques de management, pour rassurer les collaborateurs et recréer du lien au sein des équipes. Sécurité, solidarité et confiance seront ainsi les maîtres mots pour maintenir la motivation et l’engagement des semaines à venir !

[1] Enquête Opinion Way pour Empreinte Humaine réalisée du 20 au 29 mai 2020 auprès d’un panel représentatif de 2004 salariés.
[2] Nadisic, T. (2020). Témoignages : Ces injustices au travail engendrées par le confinement. The Conversation.

 

Nolwenn Anier

PhD - Consultante R&D - Journaliste scientifique

Ces articles peuvent également vous intéresser
Bien-être au travail | 27 oct 2020
Le sport au service du bien-être

L’exercice physique est indispensable au bien-être physique et mental. Bouger et manger sainement sont deux habitudes à prendre très au sérieux si l’on souhaite rester au meilleur de sa forme.