Aller au contenu principal
Conseils en recrutement

Choisissez bien les défauts de vos candidats

eye 186 Publié le 16 Apr. 2024
Choisissez
tag #Conseils RH

Trop ambitieux, pas organisé, timide, peu coopératif ou manquant de tact ? Quelle chance ! Ces candidats sauront rayonner dans votre entreprise grâce à leurs grandes qualités. Peu convaincu ? C’est normal, car ces défauts, généralement perçus comme peu engageants, sont en réalité des atouts camouflés.

Il est temps de changer de perspective en analysant autrement la personnalité. Dans cet article, nous explorerons cinq défauts courants et mettrons en lumière les aspects positifs qui se cachent derrière chacun d'eux. Ne passez donc plus à côté d’un super candidat !

Ce candidat n’est pas du tout organisé

Il semble incapable de suivre un plan, de respecter des échéances ou d’arriver à l’heure aux réunions ? Derrière cet apparent manque d'organisation se cache souvent une capacité exceptionnelle à penser de manière flexible et à travailler en mode multitâche. Les personnes moins organisées sont généralement créatives et évoluent aisément dans des environnements où l'innovation et l'agilité sont nécessaires. Leur esprit libre favorise une approche globale des problèmes et leur permet de trouver des solutions originales aux défis complexes. D’un naturel spontané et hautement adaptables, ils sont réactifs aux imprévus et peu déstabilisés par les changements de dernière minute.

Ce candidat est trop timide

Il est d’un naturel réservé ou semble hésitant à s'exprimer ou à prendre des initiatives en groupe ? Les personnes timides sont généralement discrètes et se montrent d’une écoute formidable, capables de comprendre les besoins et les opinions des autres. Dotées d’un bon sens de l’observation et d’un caractère réfléchi, elles analysent autrement les informations et savent attendre le bon moment avant de prendre la parole. Elles sont souvent plus à l’aise en petit comité, où elles peuvent développer des relations de qualité. Leur réticence à se mettre en avant peut être compensée par leur grande capacité de concentration, hautement recherchée sur des projets où la réflexion, l’analyse et la précision sont de rigueur.

C’est un profil trop ambitieux

Le candidat semble démesurément ambitieux, mettant en avant ses propres objectifs sans tenir compte de l'équipe ou de l'entreprise ? Un haut niveau d'ambition témoigne souvent d'une grande détermination, d’un besoin de reconnaissance et d'un fort désir de réussite. A l’intérieur d’une équipe, ces individus ambitieux sont souvent des moteurs de changement, capables de pousser les limites de chacun et d'inspirer les autres. Carburant aux défis et cherchant à être les meilleurs, ils sont généralement à l’aise dans les milieux concurrentiels, capable de propulser l’entreprise pour qu’elle se démarque de ses adversaires.

Il est trop indépendant

Le candidat préfère mener ses projets en solo et est peu enclin à la collaboration et au partage d'idées ? Un profil indépendant témoigne aussi d’un caractère responsable et autonome. Sachant faire preuve de débrouillardise, il peut exceller dans des rôles où la résolution de problèmes individuels est requise. Confiant en ses capacités, l’indépendant est capable de prendre de bonnes décisions sans être influencé par les opinions extérieures. Souvent doté d’une forte éthique de travail et sachant se concentrer sur ses tâches de manière efficace, il est généralement productif et réalise rapidement ses objectifs. Qui plus est, il apprécie prendre des initiatives et sait évoluer sur ses missions sans nécessiter de supervision constante, permettant ainsi de diminuer la charge de travail de ses managers.

Il a un grand manque de diplomatie

Le mode de communication de ce candidat est trop direct, manque de filtre et est parfois offensant ? D’un autre côté, cela témoigne souvent d'une grande honnêteté et d'une transparence dans la communication. Les personnes au franc-parler, à la fois respectées et inspirantes, sont souvent perçues comme authentiques, sincères et intègres, ce qui favorise un environnement de travail basé sur la confiance. Elles contribuent aussi à limiter les malentendus puisque leur franchise permet de transmettre les messages de manière directe et concise. Capables d’exprimer sans détour ce que d’autres taisent, elles ciblent plus rapidement les problèmes et encouragent les remises en question, conduisant ainsi à des améliorations significatives.

Les recruteurs ont donc tout intérêt à reconnaître les atouts qui se cachent derrière chaque défaut. Les individus qui semblent trop ambitieux peuvent être des moteurs de changement, ceux qui manquent d'organisation peuvent apporter de la créativité, les timides peuvent être de grands auditeurs, les personnes indépendantes peuvent apporter une pensée innovante et ceux qui manquent de diplomatie facilitent autrement la communication. Plutôt que de rejeter automatiquement les candidats en raison de leurs défauts apparents, prenez plutôt le temps d'explorer les qualités sous-jacentes qu'ils peuvent apporter à l'entreprise.

Helen Simard

Conseillère d'orientation spécialisée en psychométrie

Ces articles peuvent également vous intéresser
Conseils en recrutement | 05 mar 2024
Rédiger une offre d’emploi percutante en 6 étapes

La rédaction d'une offre d'emploi peut sembler une tâche routinière, mais en réalité, c'est une compétence stratégique cruciale dans l'arsenal de tout professionnel des ressources humaines. En 2024, le paysage du recrutement exige plus que jamais clarté, précision et attractivité dans chaque annonce.

INSCRIVEZ VOUS A NOTRE NEWSLETTER

images newsletter