Aller au contenu principal
Conseils en recrutement

Bien préparer un entretien vidéo différé - conseils pour les recruteurs

eye 6 Publié le 26 Aug. 2021
bien
tag #Conseils RH

Aujourd'hui plus que jamais, les processus de recrutement évoluent. Depuis plusieurs mois, les entretiens par téléphone ou par visioconférence sont privilégiés. Mais la dernière tendance à portée de main des recruteurs est l'entretien vidéo différé. Voyons ensemble comment bien le préparer pour en tirer tous les avantages.

La vidéo prend de plus en plus de place dans la vie quotidienne, non seulement avec le télétravail, mais également dans nos manières d'interagir avec les autres, de consommer, de se divertir. Tout passe par l’image, le visuel, le digital. Dans ce contexte, il est logique de voir les entreprises avoir de plus en plus recours à l’entretien vidéo différé. La principale différence avec un entretien vidéo classique est que le recruteur et le candidat n'ont pas besoin d'être connectés au même moment, permettant une organisation plus flexible pour les deux parties.

Le principe est simple: en tant que recruteur, vous envoyez aux candidats une invitation à répondre à des questions sous formes de vidéo, audio et texte. Cela vous permet de visionner les réponses des candidats quand vous le souhaitez. Mais pour assurer un bon recrutement, vous devez émettre une offre doit être bien claire et précise. Plus l’offre sera qualitative, c’est-à-dire bien écrite, avec une bonne qualité en cas de question vidéo, plus les candidatures seront pertinentes et intéressantes. D’où l’importance d’exploiter correctement l’entretien vidéo différé.

Posez les bonnes questions

Dans la préparation de l’entretien vidéo différé, vous devez rédiger les questions les plus pertinentes possible et en accord avec les missions proposées. Par exemple, si vous recrutez un commercial, préférez des questions évaluant les compétences opérationnelles: quel portefeuille client ? Quel cycle de vente ? Quel type d’interlocuteurs ? Ces questions vous seront utiles afin d’en savoir plus sur la réalité du savoir-faire opérationnel du candidat. Si nécessaire, n’hésitez pas à vous concerter en interne afin d’identifier clairement les besoins du poste et d’ajuster les questions à poser aux candidats.

Ne faites pas durer l’entretien

Un des principaux avantages de l’entretien vidéo différé est qu’il vous permet de gagner du temps dans vos processus de recrutement. Comme dans un entretien classique, vous préparez vos questions. Sauf qu’avec l’entretien vidéo différé, vous pouvez les poser en vidéo, en audio et par écrit. Là où vous gagnez du temps, c’est qu’une fois vos questions paramétrées, vous n’avez plus qu’à envoyer une invitation aux candidats pour qu’ils puissent passer l’entretien. Vous n’avez donc plus à bloquer un créneau de 45 minutes pour recevoir chaque candidat. Pour rester dans cette logique de gain de temps, ne proposez pas un entretien trop long à vos candidats, posez 3 ou 4 questions maximum. Ainsi vous compterez une dizaine de minutes pour visionner chaque entretien. L’analyse des réponses n’en sera que plus rapide.

Expliquez clairement vos attentes aux candidats

Dans l'invitation envoyée aux candidats, les consignes doivent être claires concernant la passation. Pour tirer le maximum de chaque candidat, vous devez impérativement expliquer chaque étape du processus : instructions pour passer l'entretien correctement, temps de passation et date de retour souhaitée.  C’est vous qui instaurez le cadre de l’entretien, afin d’organiser le temps que vous souhaitez accorder au visionnage et à l’analyse des réponses. Répondre aux questions sous les formats imposés demande un certain investissement de la part du candidat, mais ça prouve l’intérêt qu’il porte au poste et la vidéo vous permet d’obtenir une première impression sur ses soft skills.

Montrez l’exemple

Donnez envie aux candidats de passer l'entretien et mettez-les à l'aise. Soignez la qualité technique de vos questions vidéo lorsque vous les enregistrez, cela incitera les candidats à fournir des réponses avec une qualité vidéo similaire. Car après tout, si vous prétendez à acquérir les meilleurs talents, l’entretien que vous partagez se doit d’être irréprochable.

Pour vous, l'entretien vidéo différé confère de nombreux avantages et peut être utilisé à tous les niveaux du processus de recrutement (préqualification, présélection, après un premier entretien téléphonique, etc.). C’est un dispositif de recrutement moderne, se démarquant des processus de recrutement classiques. De plus, vous pouvez facilement inclure votre entourage professionnel et plus particulièrement les managers en leur partageant la candidature directement, leur évitant de bloquer un créneau pour recevoir le candidat.

Benjamin Valle

Chargé de Communication & Brand Content - Central Test

Ces articles peuvent également vous intéresser
Conseils en recrutement | 28 juil 2016
3 conseils inspirés de Pokémon Go pour fiabiliser vos recrutements

Depuis peu, la fièvre Pokémon Go s’est emparée du monde professionnel aussi, DRH et candidats se prennent au jeu pour attraper et faire évoluer les petites bêtes si sympathiques. Il faut le reconnaître, le jeu est bien addictif et plein d’enseignements.