Aller au contenu principal
Matching prédictif

Comment prédire la réussite dans un poste aujourd’hui ?

eye 25 Publié le 21 Sep. 2022
Comment
tag #Modèle prédictif

Face à des défis complexes comme l’hybridation des métiers, la pénurie des talents, le déficit en compétences, pouvoir anticiper les potentiels, les compétences et les comportements des candidats s'avèrent cruciaux pour toute entreprise.

Aujourd’hui, les entreprises ont besoin des personnes capables d’apprendre de nouvelles compétences, d’êtres proactives, de savoir transférer rapidement ces nouveaux acquis dans leurs missions et aussi s’adapter à la culture d’entreprise.
 
Il est donc nécessaire d’aborder autrement la compétence, en la considérant dans une dimension plus large et polyvalente. 

La compétence comme critère de réussite

Révélées ces dernières années, les compétences transversales se sont naturellement imposées comme la solution aux difficultés de recrutement, en plus de se présenter comme l’élément prédictif de la réussite dans un poste aujourd’hui. 

Avec la compétence transversale, nous sommes sur des savoir-être, des savoir-penser et des savoir-agir inhérents à la personne qui, lorsque bien maîtrisés, lui permettent de répondre efficacement aux exigences et aux défis du quotidien. 

La transversalité de la compétence prend tout son sens dans la capacité de la personne à mobiliser correctement et à utiliser au bon moment une compétence, et surtout, à savoir la réinvestir dans différentes situations de sa vie personnelle et professionnelle.
 
Cette compétence a une composition universelle et est ainsi valorisable dans différents métiers et valable pour tous secteurs d’activité. Peu impactée par l’évolution trop rapide des compétences techniques, décloisonnées des emplois et formations, généralisables à tous, facile à interpréter, la compétence transversale est en plus perfectible et tend à être durable dans le temps. 

Voici quatre caractéristiques qui en font une compétence par excellence :

  • elle est dynamique, en ce sens qu’elle mobilise différents savoirs de l’individu dans sa mise en action ;
  • elle est évolutive, puisqu’elle est en construction permanente et se perfectionne tout au long de la vie ;
  • elle est responsabilisante, car elle place l’individu au cœur de son propre développement pour le faire cheminer vers un savoir-devenir ; 
  • elle est évaluable, car on peut la mesurer et déterminer une marge de progrès.

 

Optimisez vos recrutements grâce à l'analyse prédictive

Anticiper les compétences grâce à l’analyse prédictive

L’analyse prédictive consiste à analyser, grâce à des algorithmes complexes, un grand volume de données afin d’anticiper les comportements des candidats et employés, diminuer les risques d’une mauvaise embauche, prévoir l’évolution des compétences, améliorer l’engagement, prévenir les départs.

Si la prise de décision humaine comporte une part d’intuition, l’analyse prédictive des données en est à l’opposé puisqu’elle se fait essentiellement de façon logique. Il s’agit d’objectiver le plus possible l’information produite afin de sécuriser au maximum la décision, sur des informations plus-que-complètes, qui échapperaient au cerveau humain. 

L’objectif de l’analyse prédictive n’est pas de remplacer les acteurs des RH, mais de les accompagner et les aider dans leurs prises de décision. L’analyse prédictive est un outil de travail, au service des RH. Elle accomplit des actions plus fines, plus rapides, plus complexes et moins biaisées que l’humain. Elle traite et fournit des informations fiables et objectives dont se sert le professionnel des RH pour accomplir ses missions avec plus d’efficacité.
 
Le professionnel des RH n’arrête pas de penser pour autant. Il doit considérer les données analysées et prendre les décisions qui s’imposent. Seulement, ses décisions ne seront que meilleures. Il garde aussi la dimension relationnelle propre à son métier : les ressources « humaines ». 
L’analyse prédictive, comparable à une machine, ne peut pas endosser ce rôle socio-émotionnel ; elle ne peut pas expliquer une décision avec tact, user habilement d’influence dans les négociations, accompagner un humain avec bienveillance, gérer adroitement les situations conflictuelles, déployer une communication adaptée aux différentes personnes de l’organisation, etc.

C’est donc un mariage de raison entre l’intelligence artificielle (IA) et l’intelligence humaine (IH). L’IA analyse et l’humain constate et décide.

Pour en savoir plus, téléchargez notre ebook sur l’analyse prédictive

Ces articles peuvent également vous intéresser
Matching prédictif | 14 sep 2022
En quoi l'analyse prédictive va-t-elle révolutionner vos décisions RH ?

Les informations collectées de façon traditionnelle dans le cadre d'un recrutement - études, expériences passées, prise de références et interactions lors des entretiens - ne sont pas suffisantes pour donner une indication solide de la réussite future dans un poste. 

Matching prédictif | 29 juin 2022
Transformez vos pratiques RH avec le modèle prédictif de Central Test

On ne le répètera jamais assez : en moyenne, 1 recrutement sur 2 est un échec, c’est-à-dire que le candidat recruté ne reste pas plus de 18 mois dans son poste. La raison principale : des problèmes liés aux comportements, aux soft-skills et aux motivations.