Aller au contenu principal
Capacités d'apprentissage

Comment évaluer la capacité d'apprentissage d'un candidat ?

eye 244 Publié le 22 Oct. 2021
ARTICLE_How_assess_learning_abilities_candidate.png
tag #Agilité d'apprentissage

La capacité d'apprentissage est ce qui permet d'apprendre quelque chose de nouveau et de pouvoir l'appliquer dans un contexte précis. Une personne qui a une grande capacité d'apprentissage sera en mesure de prendre les bonnes décisions, développer des solutions nouvelles et innovantes, gérer des situations inconnues et capable de faire preuve de leadership. Par conséquent, les entreprises qui évaluent les capacités d'apprentissage de leurs candidats seront plus enclin à embaucher des personnes qui agissent de manière réfléchie, qui ont des idées originales et qui s'adaptent avec brio à tout genre de situations.

Dans cet article, nous expliquerons comment évaluer la capacité d'apprentissage d'un candidat lors d'un entretien d'embauche ainsi que via l'utilisation d'évaluations psychométriques.

Évaluer les capacités d'apprentissage lors d'un entretien d'embauche

Une étude de Warner Burke, professeur de psychologie au Teachers College de l'Université de Columbia, a montré que parmi tous les dirigeants embauchés, 50% n'ont pas réalisé ce pour quoi ils ont été embauchés. Et ce en raison d’un manque d'agilité d'apprentissage. Par conséquent, évaluer le potentiel d’apprentissage d'un candidat au cours du processus de recrutement est crucial car il détermine si le candidat aura un état d'esprit qui lui permettra de grandir et de se développer dans son parcours professionnel. Un potentiel qui peut se révéler particulièrement utile à long terme pour les entreprises lors de situations difficiles.

La capacité d'apprentissage d'un candidat peut être évaluée lors des entretiens en posant les bonnes questions. Les personnes qui s'adaptent au changement, tiennent compte du point de vue des autres et qui sont ouvertes aux nouvelles idées sont plus enclines à apprendre. Au cours de l’entretien, les questions doivent être établies en fonction de ces caractéristiques d'apprentissage. Voici quelques exemples :

  • Comment vous adaptez-vous aux changements d'une situation sur laquelle vous n'avez aucun contrôle ?
  • Avez-vous déjà travaillé de manière différente qu’à l'accoutumé et qu'avez-vous appris de cette expérience ?
  • Pouvez-vous décrire une fois où vous avez fait face à un désaccord avec un collègue ? Comment avez-vous réagi ?
  • Parlez-moi d'une fois où vous avez demandé des retours sur votre travail à votre responsable, et pourquoi le vouliez-vous ?

 

La recherche montre que les entretiens structurés avec des questions pouvant identifier les processus de réflexion et de raisonnement du candidat sont deux fois plus efficaces que les entretiens non structurés. Ainsi, en posant les bonnes questions, les traits caractéristiques du potentiel d’apprentissage du candidat tels que l'adaptabilité, les prises d’initiatives, la collaboration et la prise en compte du feedback dans leur travail sont évalués. Afin d’en savoir plus sur la capacité d'apprentissage du candidat, l'entretien peut être couplé à une évaluation psychométrique.

Évaluer les capacités d’apprentissage avec la psychométrie

Les évaluations psychométriques sont des outils efficaces pour identifier les facteurs qui influencent les capacités d'apprentissage d’un candidat. Elles évaluent les caractéristiques, les traits de personnalité et la motivation d'un candidat à apprendre. Des études ont montré qu'il existe un lien entre l'apprentissage et les traits de personnalité: les stratégies d'apprentissage dépendent du style d'apprentissage et de la personnalité de l'apprenant. Ainsi, on évalue la personnalité du candidat pour mieux comprendre son style d’apprentissage. Les tests de personnalité aideront donc à comprendre si les candidats présentent des comportements enclins à l'apprentissage (par exemple, la flexibilité - une personne qui aime essayer de nouvelles choses et qui s'adapte facilement à diverses situations).

De même, la motivation joue également un rôle important dans l'apprentissage car elle pousse un individu à apprendre. Un apprenant peut être intrinsèquement motivé (apprentissage qui a lieu pour la satisfaction personnelle) ou extrinsèquement motivé (apprentissage qui a lieu en raison de facteurs externes). Par conséquent, évaluer un candidat sur des facteurs liés à la motivation aidera à comprendre si le candidat a une volonté propre d'apprendre (par exemple, la curiosité intellectuelle - fait référence à un individu qui se sent motivé au travail lors de l'acquisition de nouvelles connaissances).

Des études ont maintes fois prouvé que l'utilisation d'outils psychométriques validés scientifiquement dans le processus de recrutement aide à prendre les bonnes décisions d'embauche de manière objective. C'est pourquoi 75% des entreprises Fortune 500 utilisent des tests psychométriques dans leur processus de recrutement. Pour donner un exemple concret, supposons que votre entreprise souhaite embaucher un directeur commercial et que vous ayez demandé une évaluation de la personnalité et de la motivation pour le candidat. Vous constatez que le candidat a obtenu un score faible sur la flexibilité. Cela signifierait que le candidat aurait du mal à s'adapter facilement aux situations inconnues. On peut alors demander au candidat de décrire un moment où il a eu du mal à s'adapter. La réponse de l'entretien et la réponse basée sur les scores des tests peuvent être analysées pour identifier la capacité d'apprentissage du candidat.

En conclusion, poser les bonnes questions faire passer des évaluations psychométriques lors d'un processus de recrutement vous donnera de la visibilité sur les capacités d'apprentissage d’un candidat. Une approche multicritères est recommandée pour une meilleure compréhension de la capacité d'apprentissage. Par exemple, un test de personnalité test couplé à un test de motivation donnera une vision globale du potentiel d'apprentissage d'un individu. De plus, même après qu'un candidat ait rejoint l'entreprise, des évaluations peuvent être menées pour vérifier où se situe l’employé par rapport à ses capacités et compétences d'apprentissage. C'est un excellent moyen d'utiliser ces informations pour construire un plan de formation.

Nishita Paul

Consultante R&D en psychologie du travail, Central Test

Ces articles peuvent également vous intéresser
Capacités d'apprentissage | 05 oct 2021
Maximiser son potentiel d’apprentissage grâce au RIASEC !

Replongeons-nous un instant dans l’univers scolaire. Vous êtes assis dans une classe, des dizaines d’étudiants autour de vous, occupés à prendre assidûment des notes ou à cogiter sur les mots d’un professeur émérite, lancé depuis trois heures dans un savant discours exposant les résultats de ses recherches.

Capacités d'apprentissage | 21 sep 2021
Les 3 soft-skills qui permettent d'identifier le potentiel à apprendre

À fort QI fort potentiel d’apprentissage ? Dans une certaine mesure, car les aptitudes en raisonnement peuvent impacter les capacités d’apprentissage. Ce n’est cependant pas le seul élément en jeu. D’autres facteurs interviennent, notamment les fameuses soft skills.