Aller au contenu principal
Entretien vidéo

Candidats : comment réussir son entretien vidéo différé ?

eye 106 Publié le 15 Oct. 2019
recrutement
tag

L’exercice de l’entretien vidéo différé peut parfois intimider et pourtant, ses nombreux avantages séduisent bien des candidats ! Avec un peu de préparation et en suivant ces 5 conseils, vous pourrez ainsi vous démarquer des autres candidats et laisser votre personnalité briller. 

Un entretien vidéo différé, qu’est-ce que c’est ? C’est un recruteur qui prépare plusieurs questions auxquelles vous allez devoir répondre en vidéo, à l’écrit ou par enregistrement son, dans un temps imparti.

1. Sélectionnez un endroit adapté

Placez-vous dans un lieu neutre, calme, et qui ne détonne pas avec le cadre professionnel. Utilisez votre ordinateur ou votre tablette et posez-le sur un bureau ou sur une table, en faisant attention au fond, qui devrait être uni de préférence.

En d’autres mots : n’utilisez pas votre téléphone en mode selfie dans la rue ! Evitez également l’entretien réalisé dans votre lit, sous la couette, ce ne serait pas très professionnel. Eteignez votre portable et éloignez votre animal de compagnie si vous en avez un pour éviter toute source de distraction pendant l’entretien.

2. Adoptez la bonne attitude

Tout comme un entretien physique, votre attitude et la gestuelle de votre corps parleront autant au recruteur que les mots que vous direz. Soignez donc votre look et tenez vous bien droit(e) ! Faites aussi attention à la lumière de la pièce dans laquelle vous êtes, il est important que le recruteur puisse bien voir votre visage. Evitez les contre-jour !

Quelques conseils pêle-mêle pour faire bonne impression :

- Souriez ! Un visage fermé n’est jamais agréable pour le recruteur. 

- Ne croisez pas les bras ! C’est la posture de défense par excellence. User de vos mains pour alimenter votre discours, qui paraîtra tout de suite plus vivant et animé.

- Evitez d’occuper vos mains avec un stylo ou un cahier.

- Bombez votre torse, gardez les bras ouverts, ancrez bien vos pieds sur le sol et encore une fois : sou-ri-ez ! Vous êtes filmés !

3. Renseignez-vous sur l’entreprise

Préparez votre entretien est primordial. Renseignez-vous sur l’entreprise, sur le poste pour lequel vous postulez. Cela montrera au recruteur que vous êtes motivé et que vous ne prenez pas cette candidature à la légère. Vous pouvez même vous renseignez sur le DRH ou le recruteur qui vous écoutera pour adapter au mieux votre attitude (les réseaux sociaux sont aussi là pour ça !).

4. Entraînez-vous sur notre plateforme

Pour vous assurer que tout est en ordre et que votre matériel fonctionne, vous avez la possibilité de vous entraîner avec une question. Vous serez ainsi dans les mêmes conditions que lors de votre entretien en vidéo différé.

Nous recommandons aux candidats d’utiliser cette option, car cela vous aidera à prendre la solution en main, et vous familiariser à l’outil.

5. Garder un oeil sur la montre

Le recruteur a la possibilité de régler un temps imparti pour chaque question. Le chronomètre va de 30 secondes à 3 minutes. Vérifiez combien de temps vous disposez avant de démarrer l’enregistrement de votre réponse.  

Dans la mesure du possible, préférez les phrases courtes, concises et impactantes. Ne parlez pas trop vite, cela pourrait nuire à la compréhension de votre interlocuteur. 

Kate Gatens

Chef de projet éditorial

Kate est diplômée d'un IUT Information/Communication et d'une Licence Pro Intervention Médiatique. Elle est responsable de l'éditorial au sein de Central Test. Passionnée par la littérature et la communication.

Ces articles peuvent également vous intéresser
Entretien vidéo | 07 oct 2019
Recruter en vidéo : mode d’emploi en 5 leçons

Ces dernières années, poussées par l’essor du digital, de nouvelles méthodes de recrutement se sont développées. Parmi elles, l’entretien vidéo différé, qui permet aux recruteurs d’affiner l’étape de présélection des candidats.