Blog

Articles, conseils et avis d’experts

Vous êtes ici

Comment améliorer l'expérience candidat en recrutement ?

06 Feb 2019

Comment améliorer l'expérience candidat en recrutement ?

À l’heure où les entreprises se préoccupent de plus en plus de l’image qu’elles renvoient, non seulement envers leurs clients, mais aussi envers leurs futurs collaborateurs, il est intéressant d’explorer la question côté candidat.

Dans une étude menée en 2018 par PathMotion, 69% des entreprises interrogées considèrent ainsi l’expérience candidat comme un sujet “très important” ou “crucial”. Alors pourquoi, et surtout comment améliorer l’expérience vécue par vos candidats lorsqu’ils postulent dans votre entreprise ?

Favoriser l’expérience candidat, c’est aussi favoriser sa marque employeur

Une entreprise ayant à cœur de favoriser l’expérience candidat permet à ces derniers de prendre connaissance, en transparence, de toutes les informations utiles dans le cadre de leur candidature.
Si cette approche est centrée sur les candidats, les bénéfices à moyen et long terme sont très importants pour l’entreprise. Se préoccuper de l’expérience vécue par le candidat et oeuvrer à en faire une expérience aussi agréable que possible, démontre l’attachement de l’entreprise à l’aspect humain, aux relations externes et aux futurs collaborateurs. L’impact en termes d’image et de marque employeur est donc réel, et d’autant plus important à cultiver à l’ère digitale où les candidats peuvent ensuite partager cette expérience via leurs réseaux sociaux professionnels notamment !

Ainsi selon l’étude Candidate Experience 2015 réalisée par Talent Broad , 62% des candidats déclarant avoir eu une expérience positive encouragent activement les autres à postuler, tandis que 28% de ceux ayant eu une expérience négative encouragent activement les autres à ne pas postuler…

Aborder autrement le processus de recrutement

Des initiatives intéressantes peuvent être mises en place dans le recrutement, comme les exercices de mises en situation, pouvant inclure de la gamification. Ce type de solutions ont des avantages pour les deux parties. Le candidat a ainsi l’opportunité de montrer ses compétences plutôt que d’essayer de convaincre uniquement par le déclaratif. Le recruteur, quant à lui, verra sa prise de décision facilitée par cette démonstration concrète.

Les mises en situation peuvent aussi prendre la forme de scénario ou jeu de rôle, comme jouer un “cold call” dans le cadre d’un recrutement pour un poste de commercial par exemple. L’approche différente du simple entretien classique permet aussi au recruteur de sortir de sa zone de confort.

Proposer aux candidats des tests de personnalité ou d’intérêts professionnels est une pratique de plus en plus répandue, et qui peut également améliorer l’expérience candidat. En effet, les tests psychométriques présentent l’avantage d’être objectifs car conçus sur la base de modèles scientifiques validés et fiables, ce qui fait d’eux des outils non-discriminants dans le processus de recrutement, mettant sur un pied d’égalité les candidats. Un test de personnalité permet de faire ressortir les traits qui caractérisent le comportement, les motivations et la performance d’un individu au travail. Cette approche est positive et valorisante pour les candidats et permet, même à ceux ayant peu d’expérience professionnelle comme les jeunes diplômés, de mettre en avant leurs atouts et compétences professionnelles.

Offrir aux candidats un retour constructif

D’après le CRHA (Ordre des Conseillers en Ressources Humaines Agréés), le manque de communication avec les candidats fait partie des principaux facteurs résultant en un impact négatif sur l’expérience candidat. Favoriser un véritable échange est donc primordial dans cette démarche, et particulièrement une fois arrivée la phase cruciale où le candidat attend un retour et une réponse définitive sur sa candidature.
Dans le cas où le candidat a été invité à passer des tests, le retour peut être d’autant plus positif et enrichissant pour l’expérience candidat. Ainsi, il aura accès à un rapport structuré et objectif mettant en évidence ses points forts et axes d’amélioration. Ce rapport peut alors servir de base à l’échange avec le recruteur, et constituer pour le candidat une opportunité de développement personnel et professionnel, et ce même dans le cas où sa candidature n’est pas retenue pour le poste en question ! Un candidat qui ressort du processus de recrutement en ayant appris, aura le sentiment d’avoir mis son temps et ses efforts à profit, et son expérience ne pourra qu’être positive.

Enfin la clé d’une expérience candidat améliorée nécessite de garder à l’esprit les enjeux à long-terme : le candidat d’aujourd’hui peut dans quelques années être un client potentiel de l’entreprise !


 
Leila Sharif
Chargée de communication et marketing digital
Diplômée d'un Master en Marketing & digital business, Leila est une digital native passionnée de tendances numériques. En rejoignant Central Test, elle a développé sa connaissance du secteur RH et anime notamment notre présence sur les réseaux sociaux.